Selon les informations, Coach Ayivi était malade depuis quelques semaines déjà par un cancer de poumons, qui a obligé à son hospitalisation.

Dernier fait que le monde du football retiendra de lui, c’est cette tournée qui l’a menée à travers tout le Togo pour détecter les talents qui viendraient renforcer l’effectif de la sélection nationale U20 dont il était aux commandes depuis un moment. Et tel un prophète on espère que ses prémonitions vont servir à son successeur. « Je ne fais pas ce travail de fourmi pour forcément récolter les fruits un jour. Si je pars, quelqu’un d’autre continuera et c’est le pays qui en sortira gagnant », ainsi s’exprimait-il au terme de cette tournée d’il y a plusieurs semaines déjà. 
Au-delà du deuil qui frappe le football national, il est à noter que le décès d’Ayivi Ekuévi, c’est aussi celle particulièrement des clubs qu’il avait coaché par le passé à savoir, Sara sport de Bafilo, l’AS Douanes, aujourd’hui AS OTR, ASKO de Kara, et l’AS Togo Port. On se souviendra encore qu’avec ce dernier club, après le titre de champion du Togo, il était parvenu à une phase de poules historique de la Ligue africaine des champions.

Ayivi Akouévi a écrit son nom en lettre d’or dans l’histoire du football togolais lorsqu’il a réussi à qualifier l’AS Togo Port de Lomé en phase de poules de la prestigieuse africaine des champions. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here