le joueur de Wolverhampton, toujours éligible pour évoluer avec les Aigles. Le dossier Adama Traoré remonte en flèche dans l’ordre du jour de la Fédération malienne de football. Déjà sondé sans succès à l’époque de l’ancien président de la Fémafoot, Boubacar Baba Diarra, l’international Espoirs espagnol de Wolverhampton (à ne pas confondre avec ses homonymes parfaits du FC Metz, ndlr) a récemment été relancé par le nouveau comité exécutif de l’instance, sortie d’années de crise, nous apprend Foot Mali. Auteur d’un début de saison très convaincant sous les couleurs des Wolves (2 buts et 4 passes décisives en 16 matchs toutes compétitions confondues), avec notamment une prestation majuscule lors de la victoire surprise sur Manchester City (2-0), le joueur issu de la Masia est l’objet de toutes les attentions du pays de ses parents, par lequel il demeure sélectionnable à 23 ans.

UN CONTACT TÉLÉPHONIQUE ÉTABLI

« J’ai dépêché une mission en Angleterre qui a déjà rencontré Adama Traoré. Et moi-même j’ai eu également un entretien téléphonique avec lui. Je pense que les échanges que nous avons eus avec Adama porteront fruit », a déclaré le président Mamoutou Touré dit « Bavieux » au micro de l’ORTM. Le puissant et polyvalent joueur de couloir n’est pas le seul à figurer dans le viseur de la Fémafoot. « Il ne s’agit pas que d’Adama, il y a d’autres joueurs dont je souhaiterais taire le nom pour le moment. Nous voulons restaurer un dialogue entre nous et nos binationaux pour qu’ils puissent venir en sélection en leur faisant comprendre que le Mali est dessus de nous tous et qu’ils puissent venir apporter leur pierre à la construction de l’édifice », a ajouté le président. A suivre donc avec attention.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here