Gardien de but :
Edouard Mendy (Sénégal – Rennes)

S’il a dû s’incliner sur la première occasion de l’OM, l’ancien de la réserve phocéenne a fait bonne garde le reste du temps, repoussant les tentatives de Sarr et de Benedetto.

Défenseurs :
Hamari Traoré (Mali – Rennes)

Hamari Traoré n’a pas été pour rien dans le cauchemar vécu par Jordan Amavi, dimanche à Marseille (1-1). Impliqué sur l’ouverture du score signée Mbaye Niang, le piston droit s’est particulièrement illustré lors de la première période, qui le vit multiplier les raids dans son couloir.

Salif Sané (Sénégal – Schalke 04)
Salif Sané a placé sa tête sur corner pour mettre son équipe sur les rails du succès contre le RB Leipzig (1-3).

Marcel Tisserand (RD Congo – Wolfsbourg)
Intraitable dans les duels, auteur du seul but de la partie, Marcel Tisserand a été le grand bonhomme du match à Mayence (0-1).

Jamilu Collins (Nigeria – Paderborn)
D’une monumentale frappe de près de 30 mètres, Jamilu Collins a inscrit face au Bayern Munich l’un des buts de la semaine en Bundesliga et ailleurs. Cette réalisation ne s’avérera pas suffisante pour éviter la défaite (2-3) face aux champions en titre.

Milieux de terrain :
Riyad Mahrez (Algérie – Manchester City)

L’entente de Riyad Mahrez avec Kevin De Bruyne a fait merveille à Everton (1-3) : avant-dernier passeur sur l’ouverture du score de Gabriel Jesus, l’Algérien a ensuite redonné l’avantage au score aux siens sur coup franc, son deuxième en une semaine, avant de lancer l’action menant au but du break signé Raheem Sterling.

Thomas Partey (Ghana – Atlético Madrid)
Thomas Partey a rayonné lors du derby face au Real Madrid (0-0). Les statistiques du match ne mentent pas : en plus de son activité défensive, celui que les Espagnols appellent simplement par son prénom a été le joueur de l’Atlético qui a touché le plus de ballons (97) et délivré le plus de passes (81).

Marshall Munetsi (Zimbabwe – Reims)
Soirée de rêve au Parc des Princes pour Marshall Munetsi et le Stade de Reims, mercredi dernier. Le milieu de terrain, arrivé cet été des Orlando Pirates, a délivré sa première passe décisive en Ligue 1 dès sa première titularisation et placé son équipe sur les rails d’une victoire surprise (0-2).

Amine Harit (Maroc – Schalke 04)
Déjà décisif lors des deux précédentes journées de Bundesliga, l’ancien Nantais a de nouveau gonflé ses stats lors de la victoire sur le terrain du RB Leipzig (1-3), avec un but sur un penalty qu’il avait lui-même obtenu et une passe décisive.

Attaquants :
Islam Slimani (Algérie – Monaco)

Un but sur penalty, un triplé de passes décisives : les superlatifs manquent pour qualifier la performance d’Islam Slimani face à Brest (4-1). Pas toujours très élégant, l’Algérien a pourtant livré une prestation de meneur de jeu contre les Bretons, et encore fortement marqué les esprits.

Karl Toko Ekambi (Cameroun – Villarreal)
Karl Toko Ekambi a été le grand artisan de la victoire de Villarreal sur le Betis Séville (5-1), vendredi. Auteur d’un doublé révélateur de l’étendue de sa palette avec une tête et un plat du pied, l’ancien Angevin a brillamment ouvert son compteur en Liga avant de sortir sous l’ovation du public.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here