A travers un courrier en date du 7 décembre dernier adressé à la FTF (Fédération Togolaise de Football), l’instance continentale de gestion du football a notifié une sanction financière de 5000 dollars (soit environ 2,5 millions de F cfa).

 Tout comme ce fut le cas en 2013, ces fonds vont être destinés à soutenir l'équipe nationale de football à la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Et alors que les comptes de la collecte pour la campagne de 2013 n’ont jamais été faits au peuple.

 Qualifiés à la dernière minute pour la CAN Gabon 2017, les Eperviers ont entamé depuis octobre 2016 leurs préparatifs avec des résultats en dents de scie. Si certains milieux doutent de la capacité du capitaine Emmanuel Adébayor et les siens à faire au moins bien qu’en Afrique du Sud, en 2013, c’est-à-dire en accédant au second tour, Claude Le Roy, sélectionneur national, reste serein.

Le sélectionneur des éperviers du Togo vient de se prononcer sur la participation ou non de Sheyi Emmanuel Adébayor à la CAN Gabon 2017. Et à la bonne nouvelle pour les fans du joueur, c'est que la probabilité est désormais forte que le capitaine de l'équipe nationale soit parmi les 23 de Claude Leroy bien qu'il soit sans club bientôt depuis 6 mois.

{youtube}9tPXxXf1J3g{/youtube}

L'ancien sélectionneur du Togo, Banna Tchanile, et Jonathan Musavengana, l'ancien responsable de la Fédération zimbabwéenne de football, ont écopé d'une sanction à vie de la Fifa, à la suite d'investigations menées par la Commission d'Ethique de l'instance qui dirige le football mondial.

, les Eperviers ont démarré le match à tambour battant. Mais ce  sont les Nigériens qui ont ouvert le score grâce à  Mossi Moussa (28′). Suite à un coup franc en biais, l’attaquant s’est élevé plus que toute la défense togolaise pour mettre le ballon dans les filets des buts gardés par Adoyi Essofa.