ce samedi après sa victoire contre Aston Villa (1-0) en finale d’accession.

Né et Formé à Bordeaux et passé pro chez les Girondins en 2008, Floyd Ayité a d’abord enchainé les prêt dans plusieurs petits clubs tricolores, à Angers et Nancy.

Il pose finalement ses valises à Reims en novembre 2011. Avec les Rémois, l’international togolais (vingt-huit capes) accumule de l’expérience en Ligue 1 et plante onze buts, pour dix offrandes, en soixante-dix-sept rencontres dans l’élite du foot français. Parti à Bastia pour confirmer et enfin se lancer au plus haut niveau, Ayité s’épanouit en Corse et inscrit treize réalisations supplémentaires en L1 en deux ans. En 2016, il décide de s’exiler pour la première fois de sa carrière et rejoint Fulham en Championship. Titulaire indiscutable chez les pensionnaires de Craven Cottage, il rend de fiers services pour sa première année outre-manche avec neuf buts et autant de passes décisives en championnat. Pas épargné par les blessures cette année, il rate de nombreuses semaines de compétition mais reste indispensable dans le système de Slavisa Jokanovic et son pressing tout-terrain. Véritable soldat, prêt à se dépouiller pour son équipe, son rendement diminue un peu, quatre buts en vingt-huit matches. Sa côte de popularité ne varie pas, les supporters du club l’aiment toujours autant.