Comme le champion des Pays-Bas, Trabzonspor a manifesté son intérêt.



Après deux saisons passées sous le maillot rouche, Matthieu Dossevi va partir, cet été, vers d’autres cieux. L’international togolais avait mis tout le monde d’accord lors de sa première saison à Sclessin en disputant trente-quatre matches (sept buts et quinze assists) offrant au club une Coupe de Belgique en mars 2016.

À l’issue de la saison dernière, le Club de Bruges était déjà venu aux renseignements pour Matthieu Dossevi mais ce dernier avait décliné (il avait prolongé en janvier 2016 jusqu’en 2020). Cet hiver, malgré un début de saison moins tonitruant, les Brugeois sont revenus à la charge et nous relations une offre, refusée par Bruno Venanzi, qui se chiffrait à 5M € (Bruges avait également tenté le coup pour Edmilson Junior).

Cette saison aura malheureusement été moins fructueuse pour le joueur de flanc qui a été freiné à de nombreuses reprises par les blessures ratant ainsi dix-huit matches ! En vingt-huit apparitions, Dossevi a offert cinq assists et inscrit un but. Malgré un exercice 2016-2017 en dents de scie, la cote du Togolais est toujours bonne sur le marché des transferts. C’est pourquoi, selon nos informations, deux clubs ont récemment pris contact avec l’entourage du joueur.

Il s’agit des champions des Pays-Bas, Feyenoord, et du club turc de Trabzonspor (actuellement sixième et qui, lors de la dernière journée, n’a plus la moindre chance d’accrocher l’Europe).

De ces deux clubs, c’est le Néerlandais qui a les faveurs de Matthieu Dossevi. La perspective de disputer la Ligue des Champions enchante le joueur. Ce dernier pourrait également être tenté par un retour en Ligue 1 si une formation française venait à se manifester.

Du côté de la direction du Standard, si on ne retiendra pas Dossevi, on n’entend pas pour autant le brader.

Le prix de vente du Togolais devrait, comme en janvier dernier, avoisiner les 5M €. Mais à l’heure actuelle, Feyenoord et Trabazonspor ne semblent pas disposés à mettre autant d’argent sur la table pour le médian offensif.