Le roy « La fédération algérienne nous a réservé le meilleur des accueils. Notre défaite aujourd’hui aura été sur le terrain, bien qu’on aurait pu revenir avec un meilleur résultat. Je suis fier de mon équipe ce soir »

Lucas Alcaraz (Sélectionneur de l'Algérie) : "Nous avons bien démarré la rencontre, en nous procurant un grand nombre d'occasions, mais sans parvenir à les concrétiser. Nous avons essayé de rectifier le tir en deuxième mi-temps, mais les blessures de Attal, qui souffre d'une luxation à l'épaule, et de Sofiane Feghouli ont faussé nos calculs. Sans cela, je suis convaincu que nous aurions marqué plus de buts. Il est vrai que le rythme a baissé en deuxième mi-temps, mais c'est logique, car non seulement nous sommes en fin de saison, mais c'est aussi le mois de Ramadan. Par ailleurs, je commence tout juste à instaurer une nouvelle stratégie de jeu, et je pense que les joueurs mettront un peu de temps avant de l'assimiler.

 

Cela dit, notre prochain match contre la Gambie est prévu en mars 2018, et nous auronts donc largement le temps pour bien nous préparer. A mes yeux, tous les joueurs sont égaux et je ne compte privilégier personne. Seuls les plus en forme joueront. Ceux qui ne le sont pas, qu'ils s'appellent Mahrez ou autre, devront rester sur le banc".

 

Claude Le Roy (Sélectionneur du Togo) : "Je suis très déçu par cette défaite, car vu la physionomie de la rencontre, on méritait de repartir avec au moins un nul. Nous avons encaissé un but sur une erreur de jeunesse, et la réussite nous a fait défaut au moment de concrétiser les nombreuses occasions qu'on s'était procuré en deuxième mi-temps. La  sélection algérienne avait bien démarré le match, certes, mais elle a été fébrile en seconde période et c'est là qu'il y avait peut-être un bon coup à jouer pour nous. Dommage !"

 

Youcef Attal (Défenseur de la sélection algérienne) : "Le match n'a pas été facile, contre une coriace équipe du Togo, qui n'a rien lâché jusqu'au coup de sifflet final. Mais on voulait cette victoire et nous avons tout fait pour l'obtenir. Je pense que le fait d'avoir marqué assez tôt nous a facilité la tâche. Sur le plan personnel, je pense avoir fait un bon match dans l'ensemble et je vais continuer à travailler pour prouver que je mérite ma place au sein de la sélection nationale. Concernant ma blessure, le médecin m'a dit l'issue du premier examen qu'il pourrait s'agir d'une petite fracture à l'épaule, mais je dois passer des examens plus approfondis pour être fixé"

 

Rais M'Bolhi (Gardien et capitaine de la sélection algérienne) : "Je suis content de cette victoire, même si elle a été acquise dans la douleur. Le Togo nous a posé quelques problèmes en deuxième mi-temps, mais le plus important pour nous était d'engranger les trois points, pour prendre provisoirement la tête du groupe. Maintenant, on doit se projeter vers l'avenir et commencer à préparer le prochain match contre la Gambie.

 

Concernant mon nouveau statut de capitaine, je dirai que je ne fais pas de focalisation dessus, car ce n'est pas cela le plus important. Ce sont les joueurs qui l'ont décidé et je ferai de mon mieux pour bien assumer cette responsabilité. Ce qui nous a manqué par le passé, c'est la rigueur tactique et le nouveau sélectionneur national travaille actuellement pour essayer d'y remédier".

 

Emmanuel Adebayor (Attaquant et capitaine du Togo) : "C'était un match difficile, contre une sélection algérienne restée égale à elle-même. Tout le contraire de la sélection togolaise, qui était composée de plusieurs jeunes joueurs, dont c'était aujourd'hui le premier match international. Il était donc difficile pour eux de bien gérer les moments forts de cette rencontre. Cela dit, on n'a pas à rougir de cette défaite, car on a bien joué dans l'ensemble. Je pense que la qualification sera très difficile après cette défaite, surtout que notre prochain match sera un derby contre le Bénin. Mais on va quand même s'accrocher".