La participation du Togo à la CAN est un moment propice pour le fourmillement illégal des équipements et gadgets à l’effigie des Éperviers sur le marché. La Fédération togolaise de football (FTF) a décidé de protéger sa marque.



Vers la règlementation des ventes des équipements et T-shirts à l’effigie des Éperviers. Les supporters ne trouveront les maillots et autres gadgets estampillés Éperviers et du logo de l’équipementier Macron qu’« au siège de la FTF, ainsi que dans diverses boutiques de vente d’équipements sportifs à compter du 02 janvier 2017 », informe un communiqué de l’instance faîtière nationale publié le 27 décembre 2016.

« La FTF prévient tout opérateur économique et autres artisans qui commercialisent des produits flaqués de son logo et de son emblème, que ses insignes font l’objet d’une protection qui engendre des droits », prévient le communiqué signé par le Secrétaire général de la Fédération togolaise de football.

Les contrevenants s’exposent à « des poursuites judiciaires conformément à la législation en vigueur », avertit-il.<br> Emergence Togo