A travers un courrier en date du 7 décembre dernier adressé à la FTF (Fédération Togolaise de Football), l’instance continentale de gestion du football a notifié une sanction financière de 5000 dollars (soit environ 2,5 millions de F cfa).

Une sanction qui vient sanctionner l’envahissement de la pelouse du stade de Kégué par les supporters, au coup de sifflet final de cette rencontre soldée par la victoire des Eperviers, et une victoire qui débouche sur la qualification pour la CAN gabonaise.

cette rencontre de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017, remportée par le Togo contre le Djibouti (5-0).