Tout comme ce fut le cas en 2013, ces fonds vont être destinés à soutenir l'équipe nationale de football à la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Et alors que les comptes de la collecte pour la campagne de 2013 n’ont jamais été faits au peuple.

 

L'annonce de la création du nouveau comité a été faite vendredi au Conseil des ministres tenu sous la présidence du Chef de l'Etat. Un décret a été adopté dans ce sens.

Le texte annonce la création des comités ad'hoc de supervision, du comité d'organisation, du comité de mobilisation de fonds et du comité de gestion des fonds pour la CAN 2017.

Le décret précise que le comité ad'hoc de supervision, le comité d'organisation est chargé d'élaborer un plan de travail avec un chronogramme, le comité de mobilisation des fonds aura la tâche d'organiser des actions publicitaires et de sponsoring alors que le comité de gestion veillera à ce que tout se passe dans des conditions de transparence maximales. 

L'autorité n'a pas indiqué la manière dont la mobilisation des fonds sera faite mais quand on jette un coup d'œil dans le rétroviseur, on se rend compte qu'en 2013, pour y arriver il y avait une augmentation du coût de la communication, des produits de première nécessité et la fixation d'un taux de contribution à certaines entreprises ou sociétés de la place entre autres. 

La CAN sud-africaine est rentrée dans l'histoire depuis trois (3)  ans mais les Togolais n'ont jamais vu les comptes qu'ils ont d'ailleurs toujours réclamés à tue-tête.