FIFA Blatter et Platini bannis 8 ans

Enfin le verdict de la Commission d’éthique de la Fédération internationale de football association (FIFA) est tombé ce lundi. La commission a suspendu Michel Platini, le patron de l’Union européenne de football association (UEFA) et le président démissionnaire de la FIFA, Sepp Blatter de toute activité sportive, pendant  huit (8) ans.



Michel Platini est accusé dans une affaire de corruption. Il lui est reproché d’avoir reçu 1,8 million d’euros en 2011 de la part de Sepp Blatter pour un travail de conseiller achevé en 2002 sans contrat écrit.

 C’est ce qui justifie depuis plusieurs mois le blocage de sa candidature à la tête de la FIFA.

 Autrement dit, Platini qui peut pourtant faire appel de cette décision, n’a pratiquement plus aucune chance de briguer la présidence de la FIFA. Certes, il n’a pas écopé de la sanction ultime à savoir la radiation à vie du football mais l’ancien numéro 10 de Juventus et des Blues est désormais confronté à un timing serré.


 Celui-ci a justement un mois pour faire appel devant la commission de recours de la FIFA ou se tourner vers le tribunal arbitral du sport car le 26 janvier prochain, les postulants à la succession de Sepp Blatter devront tous avoir officiellement déposé leur candidature pour une élection prévue le 26 février 2015.

Pour l’heure, ils sont au total cinq (5) sur la liste de l’instance mondiale notamment, un Cheikh bahreïnien, un Sud-Africain, le prince Jordanien Ali, le Français Jérôme Champagne et le Suisse Gianni Infantino, numéro 2 de l’UEFA.

Joseph A.