Les Eléphants ont leur programme…ou pas

Un Renard qui entraine des Eléphants, il n’y  a que la Coupe d’Afrique des Nations pour offrir de tels jeux de mots. L’équipe nationale puisqu’il s’agit d’elle est depuis quelques mois sous la houlette du sélectionneur français Hervé Renard. Ce dernier a rendu public son programme pour la préparation de ses poulains à la compétition continentale. Deux matchs amicaux en constituent l’essentiel. Le premier contre le Nigéria, champion d’Afrique et le second contre le Ghana. Sauf qu’on ne connait pas encore les dates ou encore si ces matchs vont seulement se jouer.


Prévu pour se dérouler à Abu Dhabi (Emirats Arabe Unis), le stage des Eléphants est sujet à controverse au pays d’Alassane Ouattara. La FIF (Fédération Ivoirienne de Football) et le gouvernement ne s’accorde pas sur le budget. On parle de la bagatelle de 3.5 milliards de FCFA.

Hervé Renard doit entretemps, s’atteler à rendre public sa liste. Entre le refus de Dja Djédjé, évoluant à Marseille de rallier sa sélection et certains cadres qui ont sonné leur retraite, il a de quoi faire. Toutes les sélections qualifiés ont jusqu’au 7 janvier pour livrer leur liste définitive de 23 joueurs. Ainsi en a décidé la Confédération Africaine de Football (CAF)

Les Diables Rouges se mettent au vert

Pour entrer de plein pied dans les préparatifs et jauger son effectif peu avant le démarrage des hostilités, Claude Leroy a décidé de le confronter aux Requins Bleus du Cap Vert. Ce sera le 10 janvier 2015 0 Dakar (Sénégal) où les deux équipes peaufinent leur préparation. C’est dans le Centre de Djambars que les Diables Rouges répèteront leur gamme avant de prendre la direction de la Guinée Equatoriale.

Le Nzalang Nacional à l’heure portugaise

Dans un groupe On met les petits plats dans les grands pour une participation honorable de la Guinée Equatoriale à la 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Dernier sélection à obtenir son billet pour la compétition à la faveur de son « sauvetage », le Nzalang Nacional ne veut pas moins faire bonne figure. C’est au Portugal que l’équipe chère à Téodoro Obiang fait sa préparation. Les joueirs équato-guinéens y sont depuis le 18 décembre sous les ordres du sélectionneur espagnol Andoni Goikoetxea.

composé du Burkina-Faso, du Gabon et du Congo, pas sûr que cela suffise pour accéder au deuxième tour.

Les Lions Indomptables pour une préparation locale et sobre

Ils ne sont pas allés bien loin nos Lions Indomptables. C’est à quelques encablures de leur pays que les Camerounais se prépareront avant d’aller chercher le trophée continental. Après une première phase du stage à domicile, c’est au Gabon que Vincent Aboubakar et ses coéquipiers poseront leurs valises. Ensuite il suffira de traverser la frontière pour rejoindre Malabo. Un match amical contre les bafanas bafanas d’Afrique du Sud constitue le point d’orgue de cette préparation.

On n’imagine qu’on veut désormais faire dans la sobriété après une coupe du Monde entachée par de piètres prestations. Le public sportif camerounais avait alors exigé que les joueurs rendent leur prime de match. Des joueurs avaient même été pris à partie à leur arrivée au pays. On ne les y reprendra pas par deux fois.

Les Sénégalais se posent finalement au Maroc

C’est dans un centre marocain de dernière génération doté de toutes les infrastructures de pointe prévue à cet effet, que les Lions de la Téranga  effectueront leur stage à partir du 7 Janvier jusqu’au 13 janvier. Il sera couronné par un match amical contre la sélection  olympique marocaine le 10 janvier.

Avant cela, ils auront déjà livré deux matchs amicaux contre la Gabon puis contre la Guinée Conakry, tous deux qualifiés pour la CAN 2015.

Ghana-Tunisie, un match amical au sommet

L’affiche a de quoi faire rêver mais ce n’est pour le moment qu’un match amical dans la perspective de la CAN 2015. La Ghana et le Tunisie s’affronteront le 8 janvier 2015. Les black stars pourront ainsi se faire les dents puisqu’ils logent dans la poule dite de la mort avec le Sénégal, l’Afrique du Sud et l’Algérie. Décidemment friande de duel au sommet, la Tunisie sera également face à l’Algérie dans son programme de préparation.

Tajudeen Waliyullah