Login Form

Les joueurs d’Hervé Renard sont passés à côté de l’occasion. Notamment à cause de leur problème de finition chronique. Malgré la supériorité technique et le pressing intense (en première période), les Maghrébins ont perdu du terrain au fil que les minutes s’écoulaient.

Sur sa première grosse occasion, la République Démocratique du Congo a frappé directement. Le coup a été fatal au Maroc qui est tombé sur un gardien (Matampi) congolais en grande forme. Après le nul du Cameroun contre le Burkina Faso, celui du Gabon contre la Guinée-Bissau, les scores de parité de l’Algérie contre le Zimbabwe et de la Côte d’Ivoire contre le Togo, le Maroc s’est pris une claque et devra réagir contre le Togo vendredi.

Pub

Partenaires


DMC Firewall is a Joomla Security extension!