La nouvelle est tombée tôt ce mercredi, le Nigérian Stephen Keshi, l’un des joueurs piliers des Super Eagle lorsqu’ils ont remporté la Coupe d’Afrique des nations en 1994 et atteint les huitièmes de finale de la Coupe du monde la même année aux Etats-Unis.



 Le grand nom du football africain s’est éteint à l’âge de 54 ans. L’annonce de sa mort est faite par la Fédération nigériane de football mais aucune information n’est donnée sur les circonstances de sa mort.

Sélectionneur de trois (3) pays, à savoir le Mali, le Nigeria et le Togo, c’est dans ce dernier pays qu’il a le plus fait parler de lui en tant qu’entraineur. Sous son coaching, les Eperviers du Togo ont été qualifiés pour la première fois en 2006 à la Coupe du monde dont la phase finale a eu lieu en Allemagne.

Le « Big Boss » sera limogé au profit d’un autre sélectionneur sous la houlette duquel les Eperviers ont joué les trois (3) matchs de poule avant d’être éliminés.

Stephen Keshi a fait ses débuts au Nigeria comme joueur avant de regagner la Côte d’Ivoire puis la Belgique et la France comme professionnel.

Modeste K.